BioDiversity of the Mediterranean eXperiment

Nos partenaires

CNRS MISTRALS



Accueil > Workshops BioDivMeX > Workshop 2012 à Gozo, Malte

1ER ATELIER SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL BIODIVMEX DE GOZO – 8-14 SEPTEMBRE 2012, MALTE

publié le

Biodiversité méditerranéenne : conservation et développement durable

De nouveaux concepts et de nouveaux outils à partager pour de nouvelles perspectives de recherches à mener conjointement à l’échelle du bassin méditerranéen

La pression environnementale sur l’écosystème méditerranéen, situé à la croisée de trois continents et chargé d’enjeux socio-politiques majeurs, rend nécessaire une approche globale partagée par l’ensemble des riverains du bassin méditerranéen. À titre d’exemple, si la région ne représente que 7% de la population mondiale, elle rassemble 60% de la population vivant dans des pays pauvres en eau. La région est d’ores et déjà affectée concrètement par les effets du changement climatique et des activités anthropiques. Ceux-ci se matérialisent par une perte de biodiversité, une pénurie de ressources, notamment en eau, une dégradation des sols, des phénomènes de pollution, ou encore une augmentation des risques tant de catastrophes naturelles que de conflits d’usage.

À elle seule, la biodiversité méditerranéenne, qui compte au nombre des 34 hot spots de biodiversité identifiés à l’échelle mondiale, recèle une composante importante des ressources de la région et demeure cependant encore méconnue, tant dans sa structure que dans sa dynamique. Vulnérable, elle est pourtant un élément clé de l’habitabilité de la région. C’est pourquoi, dans le cadre du métaprogramme pan-méditerranéen décennal MISTRALS de recherches et d’observations systématiques dédiées à la compréhension du fonctionnement environnemental du bassin méditerranéen sous la pression des changements globaux, le programme scientifique BioDivMeX a été mis en place pour appréhender de manière collaborative la biodiversité à l’échelle de la région.

Aux fins de mis en œuvre d’opérations pilotes sur les écosystèmes clés de la région et d’expérimentations prioritaires menées en commun à travers des échanges scientifiques, il est au préalable nécessaire d’harmoniser concepts et méthodes, encore disparates à l’échelle de la communauté scientifique méditerranéenne.

C’est dans cet esprit que l’Institut écologie et environnement (INEE) du CNRS et les départements de biologie et d’archéologie de l’université de Malte organisent ensemble le 1er atelier scientifique international BioDivMeX de Gozo du 9 au 14 septembre 2012 sur le campus gozitan de l’université de Malte, avec un triple objectif de partage des dernières avancées conceptuelles, connaissances et techniques sur le sujet, de rapprochement des jeunes scientifiques spécialistes des milieux à la fois terrestres et marins et d’ouverture à l’ensemble des communautés scientifiques de la région.

Ainsi, l’événement rassemblera une dizaine d’intervenants, spécialistes reconnus d’écologie et de biodiversité méditerranéenne, et une trentaine de participants, jeunes chercheurs, doctorants et post-doctorants, issus de 12 pays différents des rives africaine, européenne et moyen-orientale de la Méditerranée : Algérie, Égypte, Espagne, France, Grèce, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie, Turquie et Ukraine, sélectionnés et invités par l’INEE à cette manifestation.

Novateur et issu d’une vision intégratrice, l’atelier sera transdisciplinaire, permettant de traiter les différents sujets suivants : végétation de la région méditerranéenne (de nouveaux outils pour de nouveaux défis, cas des îles de Malte) ; anthropisation du bassin méditerranéen (urbanisation et pression anthropique sur les rives du bassin méditerranéen, géoarchéologie des ports et littoraux antiques méditerranéens, domestication de l’olivier et du figuier dans régional méditerranéenne occidentale) ; évolution et conservation de la biodiversité (changement climatique et biodiversité : exemple de l’environnement marin, conservation de la biodiversité dans îles maltaises) ; établissement, spécificité et fonctionnement de la biodiversité : de nouvelles perspectives (biodiversité benthique des eaux profondes environnant Malte : ce que nous savons et pourquoi nous voulons le savoir ; biodiversité fonctionnelle et ontogénique en Méditerranée, biodiversité en Méditerranée : de son établissement à sa conservation, approche interdisciplinaire pour l’écologie et la conservation des orchidées méditerranéennes) ; services éco-systémiques en Méditerranée (vision globale, cas du changement climatique et de la pénurie en eau en Méditerranée orientale).

Tirant parti du caractère emblématique de l’île de Gozo comme modèle réduit des défis qui se posent au bassin méditerranéen, les sessions de cours seront complétées par des sessions sur le terrain sur des sites caractéristiques tels que la baie de Marsalforn, la région de Dwejra, la vallée de Xlendi ou encore le village de Xagħra, permettant de donner une illustration concrète de la végétation terrestre et des plantes endémiques de Malte, de l’évolution des milieux, à travers un carottage et un déplacement sur des sites néolithiques, ou encore des écosystèmes marins d’eaux peu profondes.

# # #

Communiqué de presse Biodivmex
Biodiversité méditerranéenne : conservation et développement durable
De nouveaux concepts et de nouveaux outils à partager pour de nouvelles perspectives de recherches à mener conjointement à l’échelle du bassin méditerranéen
Affiche du workshop Biodivmex
Biodiversité méditerranéenne : conservation et développement durable
De nouveaux concepts et de nouveaux outils à partager pour de nouvelles perspectives de recherches à mener conjointement à l’échelle du bassin méditerranéen

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations ou interviewer le coordinateur du programme BioDivMeX ou bien des intervenants ou participants à l’atelier, veuillez contacter Arnaud Lalo, directeur du Bureau du CNRS pour la Méditerranée à Malte au n° de téléphone +356 99 614 179 ou à l’adresse électronique arnaud.lalo@cnrs-dir.fr.

Contact IMBE : Pr. Th. Gauquelin
Coordinateur BioDivMeX
Inst. méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE)
Tél. +33 4 13 55 12 25
Mél : thierry.gauquelin@imbe.fr